quand l'enfant ne pleure pas en arrivant chez sa nounou


je me sens obligée d'écrire l'impair de cet article. qui réunit toujours des tas de mamans culpabilisées.

car il y a bien des enfants qui ne pleurent pas en arrivant chez leur nounou.

A quoi est-ce donc dû ?

si certains pleurent et d'autres non au même endroit et dans les mêmes conditions avec la même nounou et la même attitude, il faut trouver l'explication.

car cela arrive bel et bien.

c'est donc que tous les enfants ne réagissent pas de la même manière aux évènements déstabilisants comme la séparation.

je peux dire aussi dans la même fratrie, j'ai vu des réactions opposées.

  • soit c'est l'attitude de la nounou, 
  • soit celle des parents.

disons que la nounou évolue et se bonifie avec l'expérience, mais que c'est exactement pareil pour les parents.

Certaines familles sont plus ou moins crispées avec les idées toutes faites sur la manière de rendre heureux son enfant.

ceux qui lâchent le plus la bride mais en surveillant quand même de loin, sont ceux qui réussiront le mieux à pratiquer la motricité libre avec leur enfant et c'est grâce à eux que l'enfant sera sûr de lui et n'aura pas peur de ce qu'il ne connait pas encore.

seulement on ne se refait pas, nous avons tous hérité, cultivé ou rejeté de nos éducations respectives, nous ne lisons pas les mêmes auteurs et ne cotoyons pas les mêmes environnements. nous ne subissons pas les mêmes influences et nous ne possédons pas tous la même dose de recul sur ce qui nous impacte. mais nous sommes tous sincères avec la distribution du bonheur.

de là à dire que certains commerçants auraient senti la faille pour se faire du fric sur la bonne manière d'éduquer...

en ce moment chez moi 4  accueils qui arrivent tous sourires les matins chez moi. et je ne sais pas pourquoi !

j'ai tendance à me dire que je n'ai qu'à continuer tout pareil, parce que là c'est vraiment le top pour avoir des parents ravis de leur assistante maternelle !

alors qu'en réalité je crois plutôt que tout vient du comportement des parents, mais peut-être qu'avec l'expérience j'arrive mieux à m'expliquer lors des entretiens et que je sais mieux inspirer confiance qu' à d'autres moments ? tout part de la confiance que les parents portent à leur ass mat.

moins je me prends la tête pour préparer les activités, plus je suis disponible et détendue, plus je souris aux enfants pour rien, et plus ils sont contents de venir le matin.

ce qui ne veut pas dire que les enfants ne font plus rien, cela signifie que nous prenons le temps de vivre nos journées selon chaque rythme, le leur, et aussi le mien, celui de la météo, des saisons, etc. que si on n'a rien fait de ce qui était prévu, ce n'est pas grave, car nous savons tirer profit du plus petit rien qui passe à notre portée.

à bons entendeurs, salut ! ne nous prenons pas la tête pour rendre les enfants heureux.

Commentaires