la promenade

pour être en bonne santé, tous les enfants doivent pouvoir sortir de la maison au minimum 1 heure par jour.

pour courir et dépenser de l'énergie, bruler des calories, changer d'environnement, respirer à pleins poumons...

quoique attention à la pollution.

quand ils sont touts-petits, ils doivent sortir aussi, c'est bon pour développer le système immunitaire, même quand on est malade il faut se forcer à sortir un peu.

prendre le soleil, la pluie, le brouillard, la neige, le vent, c'est de toutes ces météos qu'est faite notre vie, c'est na-tu-rel.

ce matin quand j'ai senti que la tension commençait à monter entre les 2 grands, j'ai immédiatement proposé une promenade en poussette, pour moi c'est bien plus simple à gérer que 4 enfants dans le jardin, qui courent tout azimut, ou un qui dort et l'autre qui apprend à marcher.

au moins dans la quadruplette ils sont tous en sécurité.  de ce côté là je suis parée.

ils sont tous ravis, ils adorent la ballade. bon alors c'est toute une série d'opérations pour se chausser, se vêtir, s'attacher, se couvrir, je ferme la cabane de l'intérieur, je sors par la cuisine, je ferme à clé, je prends l'appareil photo et mon portable s'il n'est pas en charge il est tjs déchargé.

et nous voici au gré de nos rencontres à bavarder avec des gens qui s'extasient sur la poussette, sur l'âge des enfants, sur la charge du travail que cela m'impose, certains veulent savoir qui sont les enfants, ou me demandent des nouvelles des anciens. parfois nous rencontrons une nounou comme ce matin avec 3 petits garçons. décidément, les filles se font rares au village. nous bavardons courtoisement comme des personnes ouvertes et professionnelles. les enfants se regardent, se touchent même des mains.

nous faisons un petit tour et puis revenons.certains ont dormi, Théo B tenait la main de Eva, Théo N et Joris jouaient à se boucher les oreilles et riaient aux éclats.



moi j'essaie de saisir les images que je trouve les plus belles car je veux en faire profiter les parents. je veux les associer à nos journées par le plus de moyens possibles. plus je mets de choses pour expliquer, moins ils souffrent d'être séparés.

les bébés très vite sont débordés par les jouets et les activités, les contacts avec leurs camarades chez nounou, mais parfois les parents sont dans une routine au travail qui n'est pas assez riche pour détourner leurs pensées, alors que je peux y remédier.

Commentaires