chant pour rire

JE CHANTE et ça ME SOIGNE !

Enfin, tant que ça ne rend pas malades les autres !

Aujourd'hui j'ai chanté « ah les crococos », à la demande de Joris.

Mais j'ai fait une improvisation que avec des oh, des ho, des ah, des hi, etc vous voyez bien le genre ?

Et tantôt avec une voie fluette, nazillarde, aigûe ou gravissime.

Tantôt je chuchotais et tantôt je criais,

tantôt à faire peur, tantôt à faire rire, tantôt à pencher la tête pour mieux entendre.

Les enfants étaient comme au spectacle de clown.

Leurs yeux s'écarquillaient, ils retenaient leurs souffle, posaient des questions avec leurs yeux, essayaient de deviner comment j'allais chanter la suite, mais raté, je ne faisais jamais pareil !

Je les ai vus se tordre de rire et ils sont restés à me regarder jusqu'à la fin ! 

Parfois je les sens... qui sont prêts à m'emboîter le pas.

Encore quelque répétitions et nous monterons notre troupe de cirque !





Commentaires