photo du parc payé avec les sous de ma formation sur l'enfant de moins de 3 ans.

mon employeur facilitateur m'informe que j'ai été créditée le 7 avril de 138€40 au titre de la rémunération pour ma formation de 40 heures terminée début janvier.

et bien voici qui va me payer le nouveau parc.



j'en suis bien contente et finalement je pense
que c'était indispensable pour la tranquillité d'esprit. Eva pourra en profiter 3 bons  mois et le petit Théo numéro 2 s'en servira jusqu'en automne je pense.

ensuite je les installerai au ras du plancher, mais peut être que je vais conserver ce parc pour les cas d'urgence quand je dois m'absenter hors de la vue des enfants. je vais pouvoir faire pipi lentement...

la surprise c'est qu'il se plie très facilement, je l'ai commandé chez carrefour.

j'ai reçu aussi mon nouveau chauffe-biberon, (alors que mon micro-ondes a la fonction réchauffage par 30 secondes, c'est le top pour un biberon tiède),

mais il faut que les parents soient en accord.

j'en ai bien bavé pour monter le parc, avec la notice peu explicite j'ai été obligée de faire des tas d'essais avant de comprendre. dans ces meubles en kit tout est pensé pour qu'on ne se trompe pas en fait. mais pas expliqué...

le parc a  des roulettes, donc je vais pouvoir le promener au gré de mes déménagements. mais je n'ai pas encore vraiment rangé la salle de jeux.

lundi ce sera une journée que avec des grands. et puis mardi nous attaquons avec les journées entières de Eva, et même plus longues mardi et vendredi car sa maman doit se déplacer dans un autre département  et je vais faire connaissance avec une nouvelle mamie ! chic.

tout à l'heure je suis allée à orchestra et la vendeuse me dit "mais vous n'êtes pas grand-mère déjà ?" - - et si, depuis 7 mois !

ça m'a fait un de ces coups de bambou ce truc  ! hier soir j'ai dormi 12 heures d'affilée. et aujourd'hui je ne suis pas motivée.

ce doit être le départ de Lucas ? et en plus les vacances de Théo ?

demain la braderie à la ville et je voudrais bien y vendre ma triplette. il faut que je demande à ma fille Léa si elle y va.

car je reçois bien des demandes de dames intéressées, et quand je dis oui, qu'elle est disponible à la vente, personne ne rappelle...

si ça se trouve je suis obligée de la garder alors, ce n'est pas grave, je l'aime encore...

Commentaires